A propos du sucre

par Pauline Riviere


Dernière modification le 29 nov. 2018



Le sucre est-il un problème ?

Pourquoi ? Pourquoi entend on parler, tout d’un coup, du sucre.

Manger trop de sucre n’a jamais été bon pour la santé, cela fait longtemps que l’on sait qu’il faut éviter d’en manger de trop. Les diététiciens le disent depuis longtemps.

La nouveauté c’est une médiatisation récente du fait qu’il y a du sucre dans les plats industriels !  nouveauté ? bien sur que non. Voila bien longtemps qu’on retrouve du sucre dans nos plats surgelés, dans nos yaourts allégés et autres préparations toutes prêtes du commerce. Mais la science s’est penchée dessus récemment, toujours à la recherche des déterminants des épidémies mondiales d’obésite et de diabète.

De plus, avec le gras de plus en plus réhabilité, il fallait bien trouver un nouvel aliment à « diaboliser », c’est tellement plus simple de cherche un coupable que de changer son hygiène de vie globale…

Il est vrai que manger trop de sucre engendre des problèmes de santé. Tout d’abord on prend plus facilement du poids (surtout si on ne bouge pas suffisamment) lorsque l’on en mange beaucoup et cela favoriserait donc l’hypertension, le diabète, les maladies cardiovasculaires et peut-être maladies neurodégénératives, certains cancers. Sans parler des caries !

Cela dit, il ne faut pas oublier que le sucre a son utilité dans l’organisme ; son principal rôle est de fournir à l’organisme l’énergie nécessaire à son fonctionnement. C’est en quelque sorte le carburant de nos cellules. Par exemple, le glucose permet aux muscles de se contracter qu’il s’agisse d’un mollet de marathonien ou de l’index lorsque l’on clique la souris de son ordinateur. Le glucose est également indispensable à notre cerveau grand consommateur d’énergie. Alors que  le cerveau ne représente que 2 % de notre poids, il utilise au repos 60 % du glucose de l’organisme ! Les glucides auraient également un effet bénéfique sur l’humeur et la mémoire.

 

Depuis des années, toutes les instances nutritionnelles étaient d’accord sur le fait que les calories apportées par le sucre ne doivent pas dépasser 5 % des calories totales. Tout récemment, l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) a incité à ne pas dépasser 10 % des calories quotidiennes, tout en précisant que 5 %, ça serait mieux pour la santé.

En outre, la subtilité avec le sucre c’est qu’il n’y a pas un sucre mais DES sucres, Des sources d’apports en sucre. 

 

Je vous propose de creuser cette question au cours d’un prochain article.